Comment se faire un piercing oreille correct ?

Le lobe est la zone qui se fait le plus souvent percée chez les amateurs de piercing. Le piercing oreille se pratique même chez les petites filles qui viennent de naître, car il s’agit d’un signe de la féminité. Découvrons tout ce qu’il y a à savoir sur ce type de perçage.

Qu’est-ce que le piercing d’oreille

Le lobe des oreilles est cette partie charnue. Quand on veut se faire un piercing oreille, il n’est pas nécessaire de percer le cartilage. Il est à noter qu’une oreille peut supporter trois piercings. Pour percer le lobe, on peut procéder à l’ancienne avec une aiguille, mais il faut tenir compte des éventuelles complications. Par contre, le perçage au pistolet est une technique connue et peu agressive. Retrouvez plus d’informations sur le sujet en allant sur https://piercing-house.fr/ .

Se rendre chez un professionnel pour se percer les oreilles

Pour réaliser le piercing oreille d’un adolescent ou même d’un adulte, on se rend chez un professionnel et on choisit le piercing souhaité. Au préalable, il faut choisir le type de piercing souhaité. Il est de rigueur de se renseigner sur la cicatrisation. De même, il est capital de voir les conditions d’hygiène du cabinet médical. Il est préconisé d’échanger avec le professionnel comme on le ferait pour un tatouage. En effet, il ne faut pas oublier que le perçage du corps est aussi réglementé. Il est important de respecter :

  • Le port de masque ;
  • Le port de gants ;
  • L’utilisation de matériel à usage unique ;
  • La désinfection de la peau avant l’intervention ;
  •  …

Il faut s’assurer que le professionnel utilise une aiguille et non un pistolet. Ce dernier accroît le risque d’éclatement du cartilage rendant la cicatrisation difficile.

Piercing : les zones qui cicatrisent difficilement

Le piercing au lobe de l’oreille a tendance à guérir aisément et la cicatrisation ne prend pas plus d’un mois. Par contre, d’autres zones prennent plus de temps à se remettre. Tel est le cas des lèvres, des sourcils, des tétons. Certes, ces zones sont souvent sujettes à l’infection. Par contre, le piercing de la langue est assez bien toléré étant donné que la bouche est autonettoyante et que cela réduit de beaucoup le risque d’infection. Par contre, on peut quand même souffrir de douleurs, mais elles disparaissent après deux à trois jours.

Pour un premier piercing, il vaut mieux choisir une zone moins fragile comme le nombril qui s’habitude aisément au bijou et aux soins qu’on lui apporte. Ensuite, on peut choisir d’autres bijoux pour les zones sensibles comme celles du visage.

Par ailleurs, il est mieux de compter environ 6 semaines pour permettre à la peau de cicatriser après la prise d’un bijou. Aussi, on évitera les baignades en attendant, car cela favorise l’infection.